JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > Haïkus selon moi (poèmes chinois)

Haïkus selon moi (poèmes chinois)

Actualité publiée le mardi 28 janvier 2003

Le vent souffle d’une force considèrable et pendant ce temps, moi, je souffre considérablement.

L’âme torturée, j’avance dans l’obscurité d’une nuit étoilée. Là, je regarde les palmiers qui semblent m’appeler à me noyer dans l’écume de la mer déchainée.

La tornade dans mon âme fait naître en moi la folie d’une nuit. Personne ne peut m’aider, là est mon triste décor.

La gaité m’apparaissait enfin, au coucher du soleil qui éclairait mes pensées les plus gaies.

par Rémy Schwartz

2 Messages

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel