JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > L’escrime

Une enquête sur un sport méconnu...

L’escrime

lundi 24 février 2003

Ah ! Poser soi-même les questions et ne plus avoir à y répondre... le rêve de beaucoup d’élèves, sans doute, qui, métamorphosés en petit reporter, se piquent au jeu de l’article de fond, suivi dans la foulée d’une sympathique interview. Pas de doute, le métier commence à rentrer !

Du sang sur les lames

Depuis l’Antiquité, l’escrime a connu toutes les formes : glaive, cimeterre, sabre du samouraï, lourde épée à deux mains du Moyen Age, rapière de dague… Au début de ce siècle, des rivalités amoureuses se réglaient encore dans le sang. C’était très romantique, certes, mais surtout très cruel. Mais peu à peu, des règles précises se sont imposées pour faire de l’escrime un sport à part entière. Du temps des duels, les escrimeurs actuels n’ont heureusement retenu que l’esprit de courtoisie.

Un sport exigeant

Même si la mort n’est plus au bout de l’épée, l’escrime reste un sport exigeant qui demande concentration, esprit de décision et fermeté de caractère. Place aux nouveaux mousquetaires !

Ce sport comporte différents rituels important. Il faut par exemple toujours saluer au début et à la fin du combat si on ne veut pas avoir une pénalité. Le fair-play est de mise, car si un joueur insulte ou conteste la décision d’un arbitre, il reçoit une pénalité ou une sanction et on lui interdit de pratiquer pendant quelques temps.

Tous les gestes que les gens font ne sont pas faits au hasard car ce sont des gestes fétiches. La flèche est une prise interdite maintenant. Le vocabulaire aussi est important. Il y a plusieurs noms qu’il faut connaître : attaque, coup droit, parade, riposte, esquive, toucher et la contre-attaque.

L’interview

Un élève de la classe de 6° Sports et découvertes, qui pratique ce sport, a bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions :

JPEG - 21.2 ko
Florian Lorentz, escrimeur.

- Depuis combien de temps fais-tu de l’escrime ?

Flo : J’en fais depuis deux ans.

- A quel âge as-tu commencé ?

Flo : J’ai commencé à huit ans.

- Comment t’est venue l’idée de vouloir faire de l’escrime ?

Flo : C’est en regardant la télévision un jour et cela m’a bien plu alors j’ai décidé de me lancer...

- Voudrais-tu continuer à en faire longtemps ?

Flo : Je voudrais en faire encore pendant plus de 10 ans.

- Voudrais-tu être célèbre quand tu seras plus grand ?

Flo : Oui ! bien sûr, qui ne le voudrait pas en pratiquant son sport favori ?... (Rires)

- Merci !

Par Noémie Bonnet et Angélique Karles


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel