JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > Le don d’organe

Une visite instructive

Le don d’organe

lundi 17 mars 2003

Le mercredi 8 Janvier 2003, une dame qui faisait partie d’une association de don d’organes et un monsieur sont venus pour nous parler de quoi il s’agissait vraiment. A la suite de cette visite, le débat reste ouvert.

Le mecredi 8 janvier, nous avons passé deux heures à parler du don d’organes. Deux représentants de l’ADDOTH (Association Départementale pour le Don d’Organes et de Tissus Humains), une femme et un homme (greffé des poumons) sont venus dans notre classe pour échanger sur ce thème. La dame a commencé par nous poser quelques questions comme : " quels organes peut-on greffer ?"
Nous avons répondu :

- poumons
- coeur
- rein
- foie

Puis d’autres élèves (pas trés intéressés par le sujet, ou ne se sentant pas concernés !) ont commencé par dire : "les yeux", pensant amuser tout le monde, en croyant dire une bêtise. Mais manque de chance, ils ne disaient pas tout à fait faux. L’oeil, oui, mais pas tout l’oeil, juste la cornée !!! Tout les élèves étaient étonnés, mais la dame nous a expliqué que chez quelques personnes qui étaient presque aveugles, cette cornée pourrait leur permettre de retrouver correctement la vue, ce qui constitue un miracle médical et l’opportunité unique de voir à nouveau. Mais il n’y avait pas que cela, il y a aussi :

- la peau
- les os

L’homme nous a parlé de son cas. Il nous a dit qu’il avait reçu une greffe des poumons. Il nous a expliqué comment s’était déroulée l’opération. Il s’est fait ouvrir sur le côté au lieu du torse. Puis la dame nous a donné un coeur en carton. Nous devions faire une phrase qui parlait de notre impression sur une face et sur l’autre, un dessin sur ce que nous inspirait le don d’organes.

Si cela t’intéresse de donner un de tes organes, tu peux te procurer une carte sur laquelle tu inscris le ou les organes que tu souhaites donner quand tu ne seras plus de ce monde. Si au contraire tu n’es pas d’accord, tu peux te faire inscrire sur une liste des personnes qui ne veulent pas donner un organe. Ainsi tout le monde peut choisir l’un ou l’autre et ne doit en aucun cas juger ou être jugé pour sa prise d’opinion. Et vous, qu’en pensez-vous ?


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel