JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > Le grain qui mouille

Le stage vidéo des 6° i.com 2003-2004

Le grain qui mouille

Par Marc-Alexandre Osmakoff

mardi 12 octobre 2004

Certes l’année dernière est déjà loin derrière nous et pourtant, quel plaisir de jeter encore un coup d’oeil dans le rétroviseur ! Le stage vidéo des Sixième i.com en Vendée méritait bien qu’on s’attarde encore un peu sur cette formidable expérience de projet d’année. Quelques pages du journal intime de Marc-Alexandre vous sont donc livrées. En attendant l’année prochaine...

Bonjour, je m’appelle Marc-Alexandre et je suis parti avec les Sixièmes i.com en Vendée pour réaliser notre stage vidéo. Ah ! le grand air de la Vendée, cela fait du bien et ça mouille aussi beaucoup là-bas, rapport à la mer qui est toujours démontée. Ce voyage m’a d’ailleurs épuisé. La preuve, je me suis fait un lumbago à force de porter le matériel de tournage. Faut être solide et haltérophile pour faire de la télé ! Quand on les voit gentiment vissés à leur tabouret, tous ces animateurs au sourire éclatant, on ne s’imagine pas les litres de sueur et l’énergie dépensés par les hommes (et les femmes) de terrain, les journalistes d’investigation, qui vont jusqu’au bout d’eux-mêmes pour vous rapporter des images incroyables !

JPEG - 21.8 ko
L’équipe est prête !

Dès le premier jour où une bonne partie de la classe n’a eu que quatre heures de sommeil, aucun repos, des vraies bêtes de somme, bref un vrai bonheur à savourer entre camarades, dès le premier jour, disais-je, on a compris qu’on n’était pas en colonie de vacances. Au programme :

JOUR 1

- Le matin : débriefing (c’est comme ça qu’on dit réunion à la télé pour « faire dans le coup ») avec M. Gorvan et son assistant Gaétan à l’Institut Sport et Océan des Sables d’Olonne où nous logions.

- Midi : gros et bon déjeuner.

Après-midi : Tournage de tous les reportages, pour mon équipe et moi. On a filmé les artistes amateurs et c’est là qu’en portant le matériel, je me suis fait le lumbago dont je vous parlais juste avant.

- Le soir : repas, douche et dodo (bien mérité). ZZZZZzzz. (sans commentaires)

JOUR 2

Mais le lendemain, pas de pitié pour les i.com. Dès le réveil, petit déjeuner et c’est reparti pour une journée de montage sur les reportages à l’Atelier des Médias . Dès l’arrivée, on commence le montage des reportages (tiens ça rime, je suis drôlement en forme, moi).

JPEG - 17.4 ko
Phase de montage

Personnellement, j’ai failli devenir fou, car passer toute une journée devant les ordinateurs avec les problèmes techniques qui surviennent sans crier gare et une équipe qui ne pense qu’à s’amuser, cela n’aide pas beaucoup. Peut-être que je suis trop exigeant ? Bon il est vrai qu’une des filles de mon équipe a tenté de se faire pardonner, mais cette journée a sans doute été la plus longue de toute ma (courte) vie. Dire que j’ai failli tout rater au niveau du travail ! Non mais quelle pression !

La soirée m’a donc vraiment fait du bien. Nous avons mangé, et fait une partie de foot sur la plage avec toute la classe et M. Ridel. Mme Delaforge et Mlle Brey nous encourageaient. On ne se refuse rien. Les vagues étaient hautes et l’air marin nous a revigorés. Douche et dodo dans mon sac de couchage. Bonne nuit, douce nuit réparatrice !

JOUR 3

Le lendemain matin, le départ a été un peu plus dur. Il fallait émerger, et moi, justement, je rêvais que je flottais sur l’océan sur une bouée rose en forme de pieuvre géante. Je ne vous raconte pas la tasse que j’ai bue quand M.Ridel est venu nous réveiller !

- Le matin : Petit déjeuner et hop ! Départ pour l’Atelier des Médias. Une fois arrivés sur place, nous avons redéfini les rôles avec chacun sur le plateau pendant qu’une équipe de présentateurs s’en allait écrire le filage de l’émission, trouver des questions, penser aux enchaînements, tout ça... En fait, rien ne s’improvise, parce qu’on ne peut pas se permettre de perdre du temps, en trou de mémoire et autres bafouillages. Il faut aussi donner du rythme à l’émission.
Première répétition pour tout le monde sur le plateau-télé, le trac nous envahit peu à peu.

- Midi : déjeuner au lycée technique situé à quelques centaines de mètres du site (même si ce n’était pas excellent, cela fait du bien de prendre l’air).

JPEG - 23.4 ko
En studio, répétition...

- L’après-midi : dernière répétition et début du tournage du magazine « Grains de Sables ». Au début, nous avons enregistré trois fois chacun des passages des intervenants (c’est-à-dire les élèves-présentateurs) puis nous avons lancé le vrai direct. Malgré quelques hésitations de part et d’autres, nous avons réussi à mettre en boîte les 13 minutes de l’émission en une après-midi entière.

JPEG - 33.3 ko
Plus fort que la NASA !

Cela ne paraît pas énorme en terme de temps de travail et pourtant cet exploit nous a rendus plus fort et plus confiants. Nous étions tous satisfaits d’avoir relevé le défi. Pour fêter l’événement, Les professeurs nous ont emmenés au Bowling, une autre expérience pour beaucoup d’entre nous, que nous n’oublierons pas de sitôt. Fin du stage et début d’une nouvelle ère pour nous tous... Qui sait ?

P.-S.

Et voilà, déjà le départ . Et comme le dirait Monsieur Gorvan lui-même : "ATTENTION... RETOUR PLATEAU DANS 15 SECONDES !"



| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel