JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > La faim dans le monde

Un cri de révolte dans la nuit

La faim dans le monde

par Stéphanie et Armand

mercredi 9 juin 2004

Qui n’a jamais eu l’envie brutale de pousser une longue plainte cruelle et déchirante dans la nuit glacée de cette société inhumaine qui nous broie et qui nous « spolie » (reprenez votre souffle) ? Cette capacité à s’indigner, à s’émouvoir, à s’engager pour des causes qui paraissent justes n’est-elle pas justement le sain baromètre de notre humanité fuyante ? Au travers de l’engagement des écrivains énervés qui accusent à tout crin, des peintres provocateurs qui lorgnent plus loin que leur chevalet, des chanteurs dignes de la vraie Star Académie Française, bref, auteurs pensants de tout poil, les élèves ont perçu la nécessité de crier fort. De crier juste surtout. De crier pour être entendu. Mariage de l’émotion et de la raison, l’indignation nous rend plus vivant. C’est l’opération « un cri de révolte dans la nuit » que vous retrouverez sur le site. A bon entendeur !

Mesdames et messieurs,

Chaque minute dans le monde, une personne meurt de faim. Alors que d’autres gaspillent la nourriture, la jettent, et ne pensent même pas à ces millions de gens infortunés !
C’est révoltant de voir aux informations, des enfants qui se meurent un peu plus chaque jour. Vous aimeriez vous que ce soit vos enfants, ou les enfants de vos amis ? Alors réagissez ! Faites quelque chose pour que cela change.

Si nous unissons nos forces, nous aurons plus de chance de gagner cette bataille décisive contre la faim !
Les enfants devraient jouer, dormir, rire, profiter de la vie sans avoir aucun souci en tête, contrairement à ces enfants squelettiques, les yeux remplis de larmes, qui ne peuvent faire ces activités sans penser continuellement à la faim qui les tiraille.

Pour éradiquer cette maladie que je nomme "l’avarice", je propose de mettre en place des taxes sur les ventes d’armes dans le Monde. Comme ce secteur est rarement touché par les crises boursières, très vite des fonds seront récoltés et pourront être ainsi utilisés pour une noble cause.

Que le jour radieux de l’espoir se lève enfin sur ces pauvres gens qui souffrent tant.

Merci.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel