JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > La dictée ELA joue à domicile

Dictée ELA

La dictée ELA joue à domicile

jeudi 29 novembre 2012 par David Ridel

Jean Baptiste Vatelot met ses baskets et bat la maladie

Chaque année, l’association ELA de lutte contre les leucodystrophies, mène une campagne « Mets tes baskets et bats la maladie » dans les établissements scolaires. C’est ainsi que le collège J. B Vatelot, fidèle à ses engagements, a décidé de renouveler cette opération éducative et citoyenne.
L’objectif de cette opération est de développer l’esprit de solidarité et de sensibiliser les élèves à cette maladie qui touche des enfants.
Cette année, comme toutes les autres années, nous avons décidé de profiter encore de cette occasion pour s’associer à ELA (Européenne Leucodystrophie Association) qui lutte contre la leucodystrophie (maladie génétique dégénérative du cerveau). Cette maladie redoutable affecte des enfants, des jeunes et les empêche en particulier de se développer et de marcher.

Ce lundi 22 octobre à 10 heures, les élèves, de la 6ème à la 3ème, ont tous participé à ce formidable moment de réflexion et d’échange autour du thème de la maladie et de la solidarité. Cette dictée, intitulée « Une paire de baskets pour deux  » d’Alexis Jenni, a été lue par deux footballeurs de l’ASNL. Ce jour-là, les élèves ont prêté de « manière symbolique » bien sûr, leurs jambes et leur coeur, aux enfants malades.

C’est ainsi que la rencontre programmée a débuté à 10 heures du matin. Les Troisièmes Europe et Darwin recevaient sur leur terrain, à domicile, deux joueurs de l’ASNL : Thomas MANGANI et Romain GRANGE. Le coup d’envoi a été donné rapidement après une présentation en règle et le traditionnel échange des fanions des équipes en présence.
C’est une réelle complicité qui s’est installée immédiatement entre les joueurs et les élèves. La dictée a commencé après un échauffement des cordes vocales de quelques minutes (bien nécessaire si l’on veut éviter le claquage). Dans un bel élan de solidarité et d’humanisme, les élèves se sont appliqués à éviter les erreurs tactiques et se sont pliés avec bon coeur et fair-play aux règles de l’écoute et de la concentration. La lecture, solide et offensive, a été menée sur un ton alerte et rythmé. Pas ou peu d’erreurs stratégiques sur le phrasé, le placement des liaisons, la prononciation générale, du beau jeu vocal aérien et une solide base défensive, toujours à l’affût de la moindre contre-attaque surprise…
Sur le banc de touche, Mme Mineur et Mme Coquisart ont surveillé attentivement le déroulement de la partie. Au final, sur le tableau d’affichage, un score très honorable puisque, quelque soit le nombre de fautes malencontreusement commises durant le match, les deux équipes sont reparties gagnantes, la tête haute, avec le sentiment du devoir accompli !
Ce fut ensuite au tour de Romain et de Thomas de s’emparer de stylos, non pas pour s’entraîner aussi à l’exercice de la dictée, mais pour quelques minutes de dédicaces. Les élèves en ont également profité pour faire autant de photos que possible, l’usage des Smartphones ayant été exceptionnellement autorisé !

Cette opération de solidarité s’est poursuivie par la vente des carnets de parrainage au profit de l’association ELA. Pendant quelques jours, les élèves, vont courir, à leur rythme, pour solliciter la générosité de leurs familles, leurs voisins, et leurs amis pour récupérer des dons qui seront reversés à l’association ELA pour faire avancer la recherche...

P.-S.

Article écrit avec l’aide précieuse de Madame Mineur, enseignante en SVT, et photos de Pierre Lemaire, Seconde Option Ciné & Audiovisuel. Merci à vous !


Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel