JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > La princesse au petit pois (version lasagne)

un travail d’écriture sur les contes

La princesse au petit pois (version lasagne)

dimanche 26 février 2012

Par un doux hasard, les grands de Maternelles et une élève de Sixième s’emparent du conte d’Andersen durant la même période. Et quand un conte célèbre change d’ingrédient, le conte parodique n’est pas loin…
Par Eléonore Peceny, 6ème Europe.

Il était une fois un prince qui cherchait une princesse désespérément. Un jour, le prince vit dans une belle villa une charmante fille. Il se dit : "Peut-être que c’est une vraie princesse ? " Alors, il demanda à la jeune fille si elle voulait voir les beautés de son château. Elle hésita quelques instants, mais finalement, elle dit qu’elle était d’accord.

Au château le prince fit le lit de la princesse avec 20.000.000 draps et 20.000.000.000.000 matelas ! Et tout en dessous, une lasagne (avec cette délicieuse sauce tomate et ce bon parmesan italien, bien évidemment !). Après cette longue journée, la fille alla se coucher. Elle trouva son lit un peu haut ! Et d’ailleurs, il sentait la lasagne (avec cette délicieuse sauce tomate et ce bon parmesan italien, bien évidemment !), quand elle arriva enfin en haut du lit, toute essoufflée et qu’elle se coucha, elle avait l’impression d’avoir oublié quelque chose...
Elle se remémora toute cette belle journée, où elle avait visité avec le Prince, le beau château avec ses 1001 chambre (et autant de toilettes), la salle de bal, la salle aux miroirs, la salle à manger, les cuisines, la salle de jeu, la bibliothèque, les balcons et terrasses fleuries. Elle avait été ébloui par les dorures couvrant l’ensemble du château, elle avait adoré les jolies fleurs sur les balcons, les petits chats se cachant derrière les buissons, elle avait joué à cache-cache pendant des heures et s’était presque égarée dans le labyrinthe des couloirs après avoir perdu son guide touristique en allant dans l’une des 1001 toilettes… A présent, elle savait ce qu’elle avait oublié ! Elle s’écria :
"Mais oui ! Je ne me suis pas brossée les dents !

Alors elle descendit du lit en sautillant par dessus les 20.000.000 draps et les 20.000.000.000.000 matelas pour aller dans l’une des 1001 salles de bains, celle qui était à côté de sa chambre. Dans cette jolie salle de bain avec une baignoire en or, les robinetteries en or, les porte-serviettes en or, un lavabo en or, elle trouva une superbe brosse à dent ... non, pas en or, mais en plastique et un dentifrice.

Après s’être brossée les dents avec le dentifrice - PRINCESSES -, le seul dentifrice officiel des vraies princesses, la jeune fille, toute épuisée, dut encore monter dans ce lit (un peu haut). Finalement arrivée au sommet, elle s’aperçut qu’elle avait un peu faim, car elle n’avait pas mangé depuis qu’elle était au château. Et en plus, l’odeur de la lasagne (avec cette délicieuse sauce tomate et ce bon parmesan italien, bien évidemment !) lui donna encore plus faim.

Alors, elle partie à la recherche du trésor (en gros, la lasagne). Elle descendit du lit en sautillant par dessus les 20.000.000.000.000.000 draps et 20.000.000.000.000.000.000 matelas... Enfin, au petit matin elle la découvrit ! Mais elle n’avait plus assez de force pour la manger ! Le prince arriva et lui demanda si elle avait bien dormi. "Oh ! Non, pas du tout" se lamenta la princesse, à bout de forces.
Alors, le prince était sûr que c’était une vraie princesse et la demanda en mariage. La fille, très épuisée par tous ses efforts, s’endormit net.

Moralité : décidément les histoires de princesses ne sont plus ce qu’elles étaient...


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel