JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > ECOLE > Edito

Décembre 2011

Edito

samedi 24 décembre 2011 par Philippe Lemaire

Nous ouvrons l’année 2012 avec Philippe LEMAIRE, chef d’établissement du premier degré. Si les vœux sont de mise en cette période, c’est l’occasion de nous entretenir à propos des perspectives de cette nouvelle année.

Quels vœux formulez-vous pour 2012 ?

Beaucoup de bonheur en famille… et à l’école.

Que les élèves y découvrent le plaisir de découvrir le monde même si apprendre est difficile.

Que les parents se sentent soutenus et accompagnés dans leur mission d’éducateur.

Que les enseignants et personnels s’épanouissent dans ce métier en continuelle évolution. Qu’ils trouvent la sérénité dans l’accomplissement de cette mission si singulière faite de défis toujours nouveaux.

Noël a fait l’objet de célébration à Jean-Baptiste VATELOT. La Pastorale est une proposition originale de l’Enseignement catholique. Comment la vivez-vous ?

Le public que nous accueillons à Jean-Baptiste VATELOT est très hétérogène. Les sensibilités sont diverses et toutes sont les bienvenues.

Les élèves ont pourtant un point commun : ils sont porteurs d’un questionnement quelque soit leur âge… Le Père Noël existe-t-il ? Pourquoi ne donne-t-il pas de cadeaux à tous les enfants ?... Pourquoi a-t-on parfois envie de faire mal ? Pourquoi a-t-on peur qu’on se moque de nous ? Pourquoi nous laissons-nous aller à nous moquer des autres ?... Pourquoi on meurt ? Pour quoi on vit ?... Pourquoi ? Pour quoi ?

La littérature, l’Histoire, les Sciences suscitent des questions. Elles apportent des éléments de réponse. Un moment privilégié pour les traiter est nécessaire. C’est l’objet de notre projet pastoral, c’est ce qui se vit dans la 25ème heure.

Pour ce noël, les enfants, petits et grands ont repris le thème de la rencontre. Ce sujet avait été traité il y a deux ans à l’occasion des journées des communautés éducatives. Les élèves ont réactivé leurs souvenirs au travers de différentes histoires… dont des textes bibliques… pour arriver au récit de la nativité : la rencontre exceptionnelle de Dieu et des Hommes. Chacun, en fonction de ses convictions, de ses questions a pu avancer dans sa réflexion. Certains ont approfondi leur connaissance des valeurs humaines, d’autres ont avancé dans la découverte de leur foi.

Déjà dans la préparation de la rentrée 2012 ?

Certains dossiers pour 2012 sont ouverts depuis septembre. Une année se prépare avec un an d’avance.

Les inscriptions des élèves sont en cours. Naturellement, la priorité est accordée aux familles qui ont déjà un enfant dans l’établissement. Les autres familles sont invitées à prendre rendez-vous. La démarche d’inscription se mettra en route.

J’ai déjà rencontré une vingtaine de familles qui voulaient s’assurer des places disponibles. Il est vrai qu’elles ne seront pas nombreuses dans certains niveaux.

Comment expliquez-vous ces nombreuses demandes ?

Les motivations sont diverses : les horaires adaptés aux familles, l’implantation géographique, les services proposés… c’est important. Toutefois, ce ne sont pas seulement ces propositions qui suffisent à remplir l’école.

Nous vivons une époque complexe. Les progrès techniques et les évolutions qu’ils provoquent dans notre société sont si rapides que nous ne pouvons pas imaginer ce que sera la vie de nos enfants… alors… comment les y préparer ?

Beaucoup de familles comprennent que l’éducation est un investissement sûr pour préparer les jeunes à l’avenir. Elles ont conscience que les compétences en Mathématiques et en Français sont importantes mais ne suffiront pas. Les esprits ouverts, curieux, autonomes… désireux de construire le monde de demain dans le respect des autres et de ce qui les entoure trouveront plus facilement leur voie.

A Jean-Baptiste VATELOT, l’équipe éducative travaille à de nouvelles propositions. C’était l’objet de la journée des Communautés éducatives du 2 décembre 2011. Des projets voient le jour : un accueil adapté aux enfants de 3 ans, le passage accompagné entre l’école maternelle et élémentaire, entre l’école et le collège, le collège et le lycée… Cette année, les aides aux difficultés des élèves ont été repensées, les jeux de récréation vont être redécouverts.

Ce sont des réponses nouvelles pour répondre aux besoins d’aujourd’hui… et il faudra encore inventer dans les années à venir.

Permettez-moi de vous souhaitez à tous une très bonne année 2012, riche de l’aventure éducative qui nous unit !


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel