JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > ECOLE > Stage de remise à niveau

Stage de remise à niveau

dimanche 28 août 2011 par Philippe Lemaire

Neuf élèves de l’école Jean-Baptiste VATELOT ont anticipé la rentrée. Du 22 au 27 août 2011, ils ont lu écrit, compté, conjugué avec Monsieur BARBA et Madame MARCHETTI . Les bases sont revues pour une entrée sereine en CM2.

« 7 X 8 = 56… 8 X 8 = 64… » . C’est ce qu’on pouvait entendre des fenêtres du premier étage. Il y avait de quoi étonner un visiteur en cette fin du mois d’août. Ce sont pourtant les vacances ! Qui récite donc des tables en cette période ?

Frédéric BARBA, enseignant en Ce2, Valérie MARCHETTI, enseignante en CM2, ont accueilli une dizaine d’élèves pour un stage de remise à niveau. Du lundi au vendredi, les petits groupes se retrouvent chaque matin pour revoir des apprentissages qui font défaut et qui sont nécessaires à l’entrée en CM2.

Heureux d’être à l’école ?... et bien peut-être… Les mines sont réjouies, le travail studieux, l’ambiance sereine.

« Ca me fait réviser » lance Cédric. Emmanuelle ajoute « Pendant les vacances, on oublie tout… Avec le stage, tout revient ». « C’est mieux que les cahiers de vacances » ajoute un troisième « Quand on est à l’école, on ne pense plus qu’à son travail ».

Après deux mois de repos, le travail de mémoire est important mais pas seulement. Ce qui n’était pas compris est vu autrement. Des liens qu’on ne voyait pas trouvent leur place… « Ah ! Oui ! Je croyais que « chiffre » et « nombre », c’était la même chose. Je ne comprenais pas pourquoi on me posait deux fois la même question. Dans 167, le chiffre des dizaines, c’est 6… mais il y a 16 dizaines. C’est le nombre des dizaines ! J’ai compris ! »

Emilie a fait une autre découverte « Le présent des verbes ? On me dit depuis longtemps que je devrais savoir parce que nous l’avons appris en Ce1… Pour les verbes simples, je suis d’accord. Mais les verbes compliqués sont nombreux et nous les utilisons tout le temps ! Depuis que j’ai compris que ça n’était pas si simple… je me méfie de certaines terminaisons et je fais moins d’erreurs »

Des petits groupes, des temps courts mais répétés, une ambiance détendue mais studieuse… les atouts sont réunis pour apprendre.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel