JB Vatelot
Site de l'académie de Nancy-Metz

Accueil > Parutions de l’ancien site > COLLEGE > Archives > En quête de liberté

la suite, la suite !

En quête de liberté

Tome 2

vendredi 28 février 2003

Retrouvez le parfum brûlant des terres arides du Grand Ouest américain dans la suite du très attendu "Quête de liberté". On avait laissé Billy seul face à son destin, un destin comme un grand livre rempli de pages vierges. Le jeune homme avait préféré plier bagages, quitter la brave ville de Lord-crow, pour vivre sa Vie avec un grand V. Le voici rattrapé par l’arrivée d’un deuxième personnage qui cherche lui aussi un sens à sa vie. Les chemins empruntés seront-ils les mêmes ? Vous ne le saurez pas tout de suite, certes, mais lisez quand même le roman-feuilleton de Rémy Schwartz. Maintenant !


Joe avait marché toute la nuit et était épuisé. Il prit donc son sac et le déposa par terre et sans demander son reste, il y déposa sa tête et partit dans le pays des songes...

Il vivait du côté du Dakota, bien qu’il était né à Manhattan. Joe venait d’avoir dix-huit ans, et par conséquent il avait obtenu le droit de partir de l’orphelinat où on l’avait recueilli.

Son père l’avait abandonné il y a bien longtemps pour aller à la recherche d’argent dans le Dakota. A la suite du départ prématuré de son père, sa mère était devenu femme de ménage puis serveuse dans plusieurs saloons malfamés. Joe n’avait pas d’attaches dans la vie, aucun point de repères auxquels se rattacher... Il ne possédait qu’une montre, deux paquets de tabac, des habits modestes placés à la va-vite dans un sac, un couteau, une boussole et une gourde. Le jeune homme prévoyait de partir très loin à la recherche d’aventures et si possible à la recherche d’un peu d’argent. Il n’avait pas d’amis en dehors de Jim, un de ses voisins de chambre à l’orphelinat. Il l’appréciait beaucoup car celui-ci était simple et ne se plaignait jamais.

La nuit passa. Joe se réveilla à l’aurore, le ciel était rose et peuplé de nuages aux reflets chaleureux. Il alla chercher de quoi réanimer le feu qui l’avait réchauffé durant la nuit. Sa tâche achevée, il alla chercher à manger dans le ruisseau, il ressortit de l’eau un poisson encore vivant et le jeta à côté des braises ardentes du feu. Il affûta son couteau et se pencha vers le poisson qu’il saisit rapidement à l’aide de sa main. Joe le retourna et d’un mouvement brusque, y enfila son couteau. Une fois vidé, il le mangea à la broche.

A SUIVRE...


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
JB Vatelot (académie de Nancy-Metz )
Directeur de publication : David Ridel